Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

INFOS PATRIMOINE ET MISE À JOUR JUIN 2021

Publié le par Le Vieux Fox'il

A l'association Jean Baptiste Salis, le De Havilland 89 Dragon Rapide F-AZCA a été délesté de ses voilures puis désentoilé. Cela a pour but de faire une évaluation technique et financière dans le cadre de sa future restauration. Rappelons que c'est un des appareils emblématique de l'AJBS, notamment grâce à ses divers tournages de films et son vol Paris New York sous les couleurs "Blue Way".

Toujours à la Ferté Alais, chez Aéro Vintage Academy, dont l'activité de négociant d'avions ancien ne cesse de croitre, le Bucker 131 Jungmann N8XTE (ex A-91 des forces aériennes Suisse) a été remonté pour une cliente. En arrière plan, de la photo, on découvre un magnifique Waco. Ces tout dernier jour, c'est un T-28 qui est arrivé > lien

Le Fouga CM-175 Zephyr N°11 est arrivé au sein de l'association Armor Aéro Passion pour le faire voler. Pour cela elle a besoin de vous. Des essais moteurs ont eu lieu après l'assemblage de l'appareil: lien Le Fouga Zephyr N°28 F-AZPF a, quant à lui, rejoint sa nouvelle base de Lorient Lann Bihoué > lien

Le Piper L-4B 43-1059 immatriculé F-BGQM datant de 1942 a quitté son atelier de restauration à bord d'un camion. Il a, depuis, été mis en croix dans un hangar de l'aérodrome de Fromentine > lien

Le projet de la réplique du chasseur français, Arsenal VG-33, construit par l'association "Arsenal Sud Restauration" à Vinoin sur Verdon avance bien. Divers cadres ont été construit et la poutre droite de fuselage est en cours. Rappelons que cet avion a une structure en bois, un peu à l'image du Mosquito. Une autre étape cruciale est l'arrivée d'un moteur Hispano Suiza 12Y31 Canon, en réalité sa version sous licence Skoda > lien et lien

Grand aménagement de printemps au musée d'aviation de Angers. C'est surtout dans les charpentes que se trouve le plus de changement. Les deux Mignet ont été réuni et rejoint par le Secat LD-45 en photo. L'Arsenal Air 100 a pris également la voie des airs comme la réplique ULM de Nieuport 17 puis une vingtaine de modèle réduits. Sur le mur, le Castel 301S (seul à retrouver les réserves) a laissé sa place à la barque ailé de J Marie Le Bris. Au sol d'autres surprises sont à découvrir > lien

Echange de Puma au Musée Mémoriel des Parachutistes de Pau. Depuis des décennies, maintenant, l'Aérospatiale SA-330 Puma N°1075 matricule BRY était exposé au côté du Noratlas en extérieur. Il est parti au camp de Ger. En échange est arrivé le SA-330B Puma N°1130 matricule DCK > lien

Après 3500h de travail, Nemo c'est envolé depuis le terrain de Mulhouse Habsheim, le 14 avril dernier. Il s'agit d'un CARMAM M200 Foehn restauré à partir de deux appareils, les N°17 OO-ZTA (ex F-CDDI) et N°7 F-CCXX dont il reprend l'immatriculation. Il est un des quatre exemplaire encore en état de vol > lien

Les Ailes Anciennes de Thouars, qui organisent leur fly-in le 26 juin prochain, sera l'occasion d'admirer le Fairchild 22, de 1931, fraichement terminé. Il y a aussi un Taylorcraft BC-65 de 1940 volant depuis plusieurs années. Ils travaillent actuellement sur un Pou du Ciel et un Norvigie > lien et lien

Le Musée aéronautique de Bretagne, qui ont repris les anciens hangars de l'ALAT à Rennes Saint Jacques, vient de recevoir deux nouveaux appareils. Il s'agit des Dassault Mirage F1C N°2 30-MG et Mirage F1C N°87 33-FS provenant, tout deux, de la base école de Rochefort. Rappelons que le musée, dirigé par Hugues Duval, a ces derniers mois reçu un Mirage 2000N et fini de restaurer le Douglas C-53 "Gruesome" > lien

Le Nord 2501 Noratlas N°18, qui a longtemps été stocké à Nantes et est depuis quelques années arrivé sur la base d'Evreux, est en cours d'assemblage. L'association n'est pas aidé dans son timing avec les problèmes liés à la pandémie mais les photos montrent l'état d'avancement du travail réalisé > lien

En Seine Maritime, vient d'être créé une zone de randonnée ayant pour attrait les différents sites de bombe volante V1. Situé dans la vallée de la Bresle, se sont pas moins de 21 sites qui sont recensés. En photo celui de Campneuseville-Beaulieu > lien lien et lien

Endommagé par un arbre l'an dernier, le V1 du site de Ardouval a été réparé > lien

A Toulouse Balma se trouve un étrange batiment, unique en son genre. Il s'agit d'un hangar à ballons captifs ou souvent appelés "saucisse" utilisé pour l'observation. Celui-ci construit entre 1927 et 1928 est tout en béton mesurant 70 mètres de long 24m de large pour une hauteur de 28m. Le batiment a fait l'objet d'un dossier pour son classement au monuments historiques: lien et lien

La restauration du très rare, dans cette version, voir unique, planeur Caudron C-801 N°10 immatriculé F-AYTK (ex F-CBTK) est terminé. Ce modèle est une amélioration, de 1951, du célèbre C-800 construit à seulement dix exemplaires. Plus fragile il est interdit de vol en 1957. Il a été restauré durant plusieurs années par Olivier Balaya du côté de Bourges > lien

 

Mise à jour des F-AZ et F-AY:

Nouveau dans la liste:

F-AYEM Aérospatiale SE-3130 Alouette II N°1635 (ex F-GPBC) (pas d'image)

 

Yvetot une caverne à biplans

L'aérodrome de Yvetot abrite la collection des frères Canu. L'appareil que vous connaissez tous est le Yak 3 F-AZLY mais aujourd'hui se sont les biplans que vous allez découvrir. Reportage réalisé durant la JPO de ce dernier dimanche de mai.

L'un des derniers arrivé est ce Stearman rouge.

L'un des derniers arrivé est ce Stearman rouge.

Il s'agit du Boeing Stearman N°75-589 F-AZGM.

Il s'agit du Boeing Stearman N°75-589 F-AZGM.

La restauration du Bucker 133 Jungmeister F-AZHC c'est achevé l'an dernier.

La restauration du Bucker 133 Jungmeister F-AZHC c'est achevé l'an dernier.

Baptisé "Lucien Canu" voici le Bucker 131 Jungmann F-PCSY.

Baptisé "Lucien Canu" voici le Bucker 131 Jungmann F-PCSY.

Celui-ci a été restauré par un privé, le Bucker 131 Jungmann F-PBVL.

Celui-ci a été restauré par un privé, le Bucker 131 Jungmann F-PBVL.

Cette porte ouverte était ponctué de quelques impressionnant. Merci à eux!

Cette porte ouverte était ponctué de quelques impressionnant. Merci à eux!

Commenter cet article