Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Paris-Villaroche Air Legend 2018

Publié le par Le Vieux Fox'il

Certainement le meeting le plus attendu de l'année, la première édition du Paris Air Legends sur l'ancien Centre d'Essais en Vol (CEV) de Melun Villaroche. Tout était réuni pour que le succès soit au rendez-vous. Selon les derniers chiffres parus se sont 30.000 visiteurs qui ont fait le déplacement durant ces deux jours (8 et 9 septembre). Cela laisse donc espérer une seconde édition. L'équipe organisatrice de JM Airshow, encore en rodage (oui car on apprend toujours d'une première), a été très efficace entre le plateau impressionnant et les bénévoles sur place qui veillaient au bon déroulement de l'évènement. Spitfire, Hurricane, Buchon, Morane 406, Corsair, Boomerang (sur la photo), Wilcat, Yak, etc... Bref un superbe week end qui vous est présenté en image, sous l'angle de F-AZ, qui met l'accent sur le matériel en collection en France.

(quelques fenêtres indiquent des petits diaporamas et vous pouvez agrandir les photos)

Le T-6 F-AZCV vous présente un bel alignement de warbirds venus de tous horizon.

Le T-6 F-AZCV vous présente un bel alignement de warbirds venus de tous horizon.

Le Skyraider F-AZFN et ses camarades à hélices qui ont connu les ponts des portes avions.

Le Skyraider F-AZFN et ses camarades à hélices qui ont connu les ponts des portes avions.

Les visiteurs admiratifs.

Les visiteurs admiratifs.

Des expositions de qualité représentaient des campements d'aviation sommaires de plusieurs belligérents du second conflit mondiale. Ici le Fairchild 24 F-AYMI montre son moteur en étoile.Des expositions de qualité représentaient des campements d'aviation sommaires de plusieurs belligérents du second conflit mondiale. Ici le Fairchild 24 F-AYMI montre son moteur en étoile.

Des expositions de qualité représentaient des campements d'aviation sommaires de plusieurs belligérents du second conflit mondiale. Ici le Fairchild 24 F-AYMI montre son moteur en étoile.

Rare sont les reconstitutions de tenues de pilotes français de la seconde guerre mondiale, ici devant le Morane 406.

Rare sont les reconstitutions de tenues de pilotes français de la seconde guerre mondiale, ici devant le Morane 406.

Il y a le partenariat avec plusieurs musée dont le Musée de l'Air et ici le Musée Safran.

Il y a le partenariat avec plusieurs musée dont le Musée de l'Air et ici le Musée Safran.

Le projet d'un futur musée à Melun suit son chemin avec ici l'extraordianaire collection de l'AMPAA qui était pour la première fois visible par le grand public.

Le projet d'un futur musée à Melun suit son chemin avec ici l'extraordianaire collection de l'AMPAA qui était pour la première fois visible par le grand public.

Quelques machines de cette collection de l'Association des Mécaniciens Pilotes d'Aéronefs Anciens (AMPAA) étaient visibles sur le statique et dans les airs.

A l'abri, le Blériot XI que construit l'association et le Spad VII original propriété de Louis Blériot petit fils qui y est hébergé.A l'abri, le Blériot XI que construit l'association et le Spad VII original propriété de Louis Blériot petit fils qui y est hébergé.

A l'abri, le Blériot XI que construit l'association et le Spad VII original propriété de Louis Blériot petit fils qui y est hébergé.

En extérieur, il y avait la réplique en construction d'un Farman F40 de la première guerre mondiale.

En extérieur, il y avait la réplique en construction d'un Farman F40 de la première guerre mondiale.

Un des deux Polikarpov PO-2 de l'association.

Un des deux Polikarpov PO-2 de l'association.

Egalement de la collection ce Bucker 181 Bestmann (en réalité un Gomhouria égyptien) et un Nord 1002 Pingouin affublé en Messerschmitt 108 autour d'un petit campement allemand.Egalement de la collection ce Bucker 181 Bestmann (en réalité un Gomhouria égyptien) et un Nord 1002 Pingouin affublé en Messerschmitt 108 autour d'un petit campement allemand.

Egalement de la collection ce Bucker 181 Bestmann (en réalité un Gomhouria égyptien) et un Nord 1002 Pingouin affublé en Messerschmitt 108 autour d'un petit campement allemand.

Parmi les appareils volants dans l'AMPAA il y a ce Morane 505 Criquet F-BEJF sous la garde de deux Messerchmitt 109 (Buchon provenant d'Angleterre). (diaporama)
Parmi les appareils volants dans l'AMPAA il y a ce Morane 505 Criquet F-BEJF sous la garde de deux Messerchmitt 109 (Buchon provenant d'Angleterre). (diaporama)

Parmi les appareils volants dans l'AMPAA il y a ce Morane 505 Criquet F-BEJF sous la garde de deux Messerchmitt 109 (Buchon provenant d'Angleterre). (diaporama)

L'association présentait également le Grumman Avenger F-AZJA aux couleurs de la marine britannique. Et grande première européenne avec l'évolution des deux seuls Avenger en état de voler sur le continent. (diaporama)
L'association présentait également le Grumman Avenger F-AZJA aux couleurs de la marine britannique. Et grande première européenne avec l'évolution des deux seuls Avenger en état de voler sur le continent. (diaporama)

L'association présentait également le Grumman Avenger F-AZJA aux couleurs de la marine britannique. Et grande première européenne avec l'évolution des deux seuls Avenger en état de voler sur le continent. (diaporama)

L'association possède également le T-6 F-AZEF qui était un des quatre participants à Tora Tora Tora.

L'association possède également le T-6 F-AZEF qui était un des quatre participants à Tora Tora Tora.

Le Consoliadated PBY Catalina de France's Flying Warbirds se pose devant les effets pyrotechnique de Tora Tora Tora qui ont réveillé une pauvre chouette.

Le Consoliadated PBY Catalina de France's Flying Warbirds se pose devant les effets pyrotechnique de Tora Tora Tora qui ont réveillé une pauvre chouette.

 

Sinon quel plaisir de monter dans le mythique amphibie et profiter de ses grandes bulles vitrées.

Sinon quel plaisir de monter dans le mythique amphibie et profiter de ses grandes bulles vitrées.

Pour finir avec la zone Pacifique et même s'ils n'étaient pas face à face durant le meeting voici le Corsair F-AZEG et le T-6 Zero F-AZZM de la Ferté Alais.Pour finir avec la zone Pacifique et même s'ils n'étaient pas face à face durant le meeting voici le Corsair F-AZEG et le T-6 Zero F-AZZM de la Ferté Alais.

Pour finir avec la zone Pacifique et même s'ils n'étaient pas face à face durant le meeting voici le Corsair F-AZEG et le T-6 Zero F-AZZM de la Ferté Alais.

Basé à Chambley et immatriculé aux Etats Unis le superbe Vultee Valiant N93.Basé à Chambley et immatriculé aux Etats Unis le superbe Vultee Valiant N93.

Basé à Chambley et immatriculé aux Etats Unis le superbe Vultee Valiant N93.

Très beau vol en patrouille des L-Birds de l'association Ham & Jam basé à Saint André de l'Eure. Les Piper L-4A F-AYAY et L-4H F-AYZA. (diaporama)
Très beau vol en patrouille des L-Birds de l'association Ham & Jam basé à Saint André de l'Eure. Les Piper L-4A F-AYAY et L-4H F-AYZA. (diaporama)

Très beau vol en patrouille des L-Birds de l'association Ham & Jam basé à Saint André de l'Eure. Les Piper L-4A F-AYAY et L-4H F-AYZA. (diaporama)

Le Piper L-4B Grasshopper F-GHIP et le Piper J3 F-GHLQ.Le Piper L-4B Grasshopper F-GHIP et le Piper J3 F-GHLQ.

Le Piper L-4B Grasshopper F-GHIP et le Piper J3 F-GHLQ.

Le Piper J3 Cub F-BHHQ était venu en simple visiteur.

Le Piper J3 Cub F-BHHQ était venu en simple visiteur.

Le Porterfield CP-65 Collegiate F-AYRJ présent que le vendredi.

Le Porterfield CP-65 Collegiate F-AYRJ présent que le vendredi.

Le Stearman F-AZXN de France's Flying Warbirds et le Bucker 131 Jungman F-AZZF.Le Stearman F-AZXN de France's Flying Warbirds et le Bucker 131 Jungman F-AZZF.

Le Stearman F-AZXN de France's Flying Warbirds et le Bucker 131 Jungman F-AZZF.

Un trio de Hawker Hurricane mené par le F-AZXR.

Un trio de Hawker Hurricane mené par le F-AZXR.

Beau passage du Hawker Sea Fury F-AZXJ.

Beau passage du Hawker Sea Fury F-AZXJ.

Le North American P-51D Mustang F-AZSB accompagné du P-47 récemment arrivé en Angleterre.

Le North American P-51D Mustang F-AZSB accompagné du P-47 récemment arrivé en Angleterre.

Les Yak 11 F-AZZK et F-AZNN accompagnés des Yak 3 et 9 suisse et anglais.

Les Yak 11 F-AZZK et F-AZNN accompagnés des Yak 3 et 9 suisse et anglais.

Le Lockheed 12 F-AZLL en passage photo.

Le Lockheed 12 F-AZLL en passage photo.

Le Beech 18 d'Aéro Vintage Academy exposé près de son stand.

Le Beech 18 d'Aéro Vintage Academy exposé près de son stand.

Le Douglas DC-3 F-AZOX.

Le Douglas DC-3 F-AZOX.

Un projet de Waco CG-4 Hadrian qui pourrait un jour être remorqué par le DC-3 précédent.

Un projet de Waco CG-4 Hadrian qui pourrait un jour être remorqué par le DC-3 précédent.

Le tableau transport.

Le tableau transport.

Le Nord 2501 F-AZVM de l'association Noratlas de Provence se parque à proximité d'autres cocardes françaises. Cela rappelle l'époque ou le CEV fonctionnait.

Le Nord 2501 F-AZVM de l'association Noratlas de Provence se parque à proximité d'autres cocardes françaises. Cela rappelle l'époque ou le CEV fonctionnait.

Belle démonstration du Dassault MD-312 Flamant F-AZES de Montbéliard.

Belle démonstration du Dassault MD-312 Flamant F-AZES de Montbéliard.

Le Morane Saulnier 760 Paris F-AZLT grand habitué des meetings et ayant accompagné les Rafale.

Le Morane Saulnier 760 Paris F-AZLT grand habitué des meetings et ayant accompagné les Rafale.

Les De Havilland DH-100 Vampire F-AZIK en vert et le F-AZOO en alu du Cercle de Chasse de Nangis.

Les De Havilland DH-100 Vampire F-AZIK en vert et le F-AZOO en alu du Cercle de Chasse de Nangis.

Deux autres appareils de l'AMPAA avec le Dassault Mystère IVA N°48.

Deux autres appareils de l'AMPAA avec le Dassault Mystère IVA N°48.

Et le Dassault Mirage IIIB N°202.

Et le Dassault Mirage IIIB N°202.

Pour finir, passage du P-40 F-AZKU et de l'Alpha Jet solo display.

Pour finir, passage du P-40 F-AZKU et de l'Alpha Jet solo display.

Voilà pour ce reportage. L'illustration ci contre montre les barrières et rubalises installées, le dimanche matin, sur le parking car le français est indiscipliné. Le samedi les visiteurs étaient libres de tourner autour des avions mais ils touchaient aux machines. Ce n'est pas grave car au moins personne ne gênait pour les photos.

On entend ici et là, il manquait ci, il manquait ça, des hélicos par exemple. Pourquoi pas un jour, lorsque un Siko en vol aura repris l'air, faire un tableau avec Djinn, Alouette II, Hiller UH-12 et le S-58, des choses que l'on ne voit jamais en meeting. Mais le but étant de faire un équivalent français au Flying Legends de Duxford basé sur la présentation d'avions de la seconde guerre, il ne faut pas trop se disperser. Il ne faut pas que cela ressemble au meeting de la Ferté Alais. Il arrive au Flying Legends qu'il y ait un tableau 1ere GM ou avions de course des années 30 par exemple et à ce moment là pourquoi ne pas faire plaisir aux fans d'hélicos, mais pas chaque année.

Encore bravo!!!

Commenter cet article