Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans les cieux avec Dedale

Publié le par Le Vieux Fox'il

Non il ne s'agit pas de revenir dans des histoires mythologiques, mais celle de la rencontre des membres de l'association portant ce nom. L'association Dedale est née en 1979 afin de regrouper les passionnés et propriétaires de planeurs anciens et de créer un réseau facilitant la sauvegarde et la restauration de machines historiques. Depuis sa création, la sauvegarde c'est porté sur les planeurs bois et toiles, puis aux tubes avant d'arriver aux "plastiques". Ce reportage photo a été réalisé le 29 avril, premier jour du rassemblement qui en dure une dizaine. Une douzaine de vieilles plumes étaient présentes sur l'aérodrome de Buno-Bonneveau à quelques kilomètres de la Ferté Alais.

Dans les cieux avec Dedale

Deux participants sont porteurs d'un CNRAC (F-AZ/F-AY). Ici, le Breguet 900 N°01 F-AZQT, de 1948, surnommé "La Louisette" a nécessité 15 années de restauration réparties sur 30 ans.

Le fuselage à sa descente de remorque.Le fuselage à sa descente de remorque.

Le fuselage à sa descente de remorque.

Marc Weibel, l'heureux propriétaire du Breguet et d'autres.

Marc Weibel, l'heureux propriétaire du Breguet et d'autres.

Le Breguet 900 dans son élément.

Le Breguet 900 dans son élément.

Le second CNRAC est le monoplace CARMAM M100S Mesange N°10 immatriculé F-AYPI. Remarqué la configuration très particulière des aérofreins chez ce constructeur.

Le Mesange F-AYPI en vol.

Le Mesange F-AYPI en vol.

Autre CARMAM, la version biplace M200 Foehn N°30 F-CDHC, du président de l'association Dedale. Cet appareil a effectué de nombreux baptême tout au long de l'après midi. Il est ici tracté derrière sont petit frère M100S.

Dans les cieux avec Dedale
Il est ici au décollage, tracté par un Piper Pawnee.

Il est ici au décollage, tracté par un Piper Pawnee.

Montrant sa partie avant, certainement l'appareil le plus ancien du plateau. Le VMA-200 Milan N°28 F-CBGP est un descendant des planeurs allemands de performances, DFS Weihe, d'avant la guerre.

Le Milan devant le restaurant et le club house de Buno.

Le Milan devant le restaurant et le club house de Buno.

Il se présente à l'atterrissage, les aérofreins ouverts.

Il se présente à l'atterrissage, les aérofreins ouverts.

Voici un appareil à la configuration originale puisqu'il s'agit d'une aile volante dont Charles Fauvel était spécialiste. Ici, montrant son nez devant le Milan, la Fauvel AV-22 F-CAGL N°2, de 1959, a fait sensation.

La surface imposante des ailes.

La surface imposante des ailes.

En vol, c'est quand même quelque chose!

En vol, c'est quand même quelque chose!

Restons dans le jaune avec l'Avialsa A60 Fauconnet N°125 F-CDLC de 1970.

Le Fauconnet à l'atterrissage.

Le Fauconnet à l'atterrissage.

Tournons nous vers les planeurs dit "plastique" majoritairement en fibre de verre. Ici le Siren C-38 N°03 F-CAQJ, de Renaud Crinon, est le seul survivant des trois construits. Le remontage révèle que le vol à voile est un sport d'équipe.

Dans toute sa splendeur au soleil.

Dans toute sa splendeur au soleil.

Autre planeur "plastique", le Glasflugel H-201 Standard Libelle N°360 F-CEBJ de 1972.

Le Libelle F-CEBJ.

Le Libelle F-CEBJ.

Puis vint l'impressionnant Caproni Vizzola A-21S Calif N°46 F-CHPV de 1980. (ces deux derniers n'étaient présents pour l'évènement, mais mérite d'y figurer)

Le Caproni F-CHPV.

Le Caproni F-CHPV.

Comme pour les avions de collections, certains propriétaires français ont des appareils immatriculés à l'étranger. Exemple avec le Start+Flug H-101 Salto N°9 D-2032 de 1972 en pleine séance de voltige et reconnaissable à ses dérives papillon.

Le H-101 Salto D-2032.

Le H-101 Salto D-2032.

Second exemple avec le Schleicher Ka-4 Rhonlerche D-4116 basé à Grenoble.

Le Rhonlerche tracté par son pilote.

Le Rhonlerche tracté par son pilote.

Les grandes plumes se rencontrent et ne se quittent plus dans les ascendances. (2 photos)
Les grandes plumes se rencontrent et ne se quittent plus dans les ascendances. (2 photos)

Les grandes plumes se rencontrent et ne se quittent plus dans les ascendances. (2 photos)

Dans les cieux avec Dedale

Sur cette image du magnifique SZD-9 Bocian OO-SZE, mis en vente par son propriétaire français, qui n'a pas été monté durant cette journée, se termine ce reportage. D'autres planeurs sont venus durant la semaine comme un rare Nord 1300, mais ne soyons pas gourmand. Merci aux membres de l'association Dedale et l'Association Aéronautique du Val d'Essonne pour leur accueil.

Commenter cet article