Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le vol à voile vintage à Chérences

Publié le par Le Vieux Fox'il

Le vol à voile vintage à Chérences

Au départ ce devait être un grand rendez-vous avec le patrimoine vélivole français, dénommé "Vieille Plume". Annulé, décision est tout même prise d'aller à Chérences, un des plus grands centres de vol à voile de la région parisienne.

Un local, assez ancien, le Schleicher K-8B F-CVSA.
Un local, assez ancien, le Schleicher K-8B F-CVSA.

Un local, assez ancien, le Schleicher K-8B F-CVSA.

Quelques visiteurs sont tout même venus profiter des pompes de Chérences, comme le CARMAM JP15-36 N°29 F-CETY datant de 1978.
Quelques visiteurs sont tout même venus profiter des pompes de Chérences, comme le CARMAM JP15-36 N°29 F-CETY datant de 1978.

Quelques visiteurs sont tout même venus profiter des pompes de Chérences, comme le CARMAM JP15-36 N°29 F-CETY datant de 1978.

Le SIREN C-30S Edelweiss N°53 (dernier de la série) F-CIGL aux dérives papillons.
Le SIREN C-30S Edelweiss N°53 (dernier de la série) F-CIGL aux dérives papillons.

Le SIREN C-30S Edelweiss N°53 (dernier de la série) F-CIGL aux dérives papillons.

Le Wassmer 21 Javelot N°24 F-CCER de 1960.
Le Wassmer 21 Javelot N°24 F-CCER de 1960.

Le Wassmer 21 Javelot N°24 F-CCER de 1960.

Gardien de l'aérodrome depuis des années, le Fouga CM-170 Magister N°171.
Gardien de l'aérodrome depuis des années, le Fouga CM-170 Magister N°171.

Gardien de l'aérodrome depuis des années, le Fouga CM-170 Magister N°171.

Le vol à voile vintage à Chérences

Depuis plusieurs mois, l'Aéro-club a entrepris de redonner un petit coup de jeune a ce brave Fouga. Comme vous le voyez, ci contre, il reste encore un peu de travail avant qu'il ne retrouve sa splendeur d'antan. Bon courage!

Puis, n'étant pas loin, petit bonjour au Dassault Mirage F1C N°101 des Andelys, qui se sent bien seul depuis le départ du Musée Normandie Niemen. Il a l'air d'être entretenu, c'est l'essentiel.

Puis, n'étant pas loin, petit bonjour au Dassault Mirage F1C N°101 des Andelys, qui se sent bien seul depuis le départ du Musée Normandie Niemen. Il a l'air d'être entretenu, c'est l'essentiel.

*Merci aux vélivoles pour leur bel accueil.

Commenter cet article