Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Musée Volant Salis

Publié le par Le Vieux Fox'il

Le Musée Volant Salis

Très connu pour son traditionnel meeting de Pentecote, le terrain de Cerny-La Ferté renferme le Musée Volant Salis autour duquel des associations satellites s'affaire à la conservation et faire vivre ce patrimoine aéronautique.

Le Musée Volant Salis

Pour avoir fait le musée en tant que tel, il y a une quinzaine d'années, on a une impression de vide aujourd'hui. C'est moins tassé, mieux présenté. Plusieurs raison à cela, la construction du hangar de la Forteress et d'autres où sont désormais certains avions appartenant à des privés et que l'on ne voit plus.

Le Musée Volant Salis

L'autre raison, la tempête de grêle subit juste après le meeting de la Pentecote 2014 qui a abimé les toits des hangars et un certain nombre d'avions dont quelques uns sont encore en réparation. Cela a entrainé la fermeture du musée durant les travaux et le voici resplendissant.

La partie première guerre mondiale avec les chefs d'oeuvres de Mémorial Flight. Dans le fond le dernier arrivé.

La partie première guerre mondiale avec les chefs d'oeuvres de Mémorial Flight. Dans le fond le dernier arrivé.

Le Musée Volant Salis

Ce Bristol F2B vu pendant le dernier meeting a été fabriqué en Nouvelle Zélande, pour Les Casques de Cuirs, en échange de l'ancien hangar Bessoneau original où étaient abritées les réserves. Celui-ci avait entre-temps été tranféré à Nantes pour le projet Aéroscope.

Le Musée Volant Salis

--------------------------------------------------------Lien-------------------------------------------------------

La réplique de Nieuport 17 en construction chez Les Casques de Cuirs.

La réplique de Nieuport 17 en construction chez Les Casques de Cuirs.

Le Musée Volant Salis
Le hall central où est notamment abrité la Tante Ju.

Le hall central où est notamment abrité la Tante Ju.

Il y a aussi la réplique de Spad XIII construite feu par Gilles Alexandre, en attente d'un avenir?

Il y a aussi la réplique de Spad XIII construite feu par Gilles Alexandre, en attente d'un avenir?

Pour l'instant entreposé à cet endroit, l'impressionnante montagne d'ailes. Lorsque l'on sait qu'il y a au moins une cinquantaine d'appareils de stocké dont de rares Luciole, Mauboussin, Salmson Cricri ou encore l'Abraham Iris se serait un rêve de visiter ces trésors.

Pour l'instant entreposé à cet endroit, l'impressionnante montagne d'ailes. Lorsque l'on sait qu'il y a au moins une cinquantaine d'appareils de stocké dont de rares Luciole, Mauboussin, Salmson Cricri ou encore l'Abraham Iris se serait un rêve de visiter ces trésors.

Le hall où sont garés les avions de sport et d'entrainement.Le hall où sont garés les avions de sport et d'entrainement.

Le hall où sont garés les avions de sport et d'entrainement.

Parmi ceci, le Waco UPF-7 F-AZJC sortant d'une nouvelle restauration.

Parmi ceci, le Waco UPF-7 F-AZJC sortant d'une nouvelle restauration.

Le hall des avions français de l'entre-deux guerres. Le hall des avions français de l'entre-deux guerres.

Le hall des avions français de l'entre-deux guerres.

Dans un coin, le Blériot XI/2 "Pegoud" F-AZPG est en réparation.

Dans un coin, le Blériot XI/2 "Pegoud" F-AZPG est en réparation.

Le dernier hall, celui de la Forteress Volante et des warbirds.

Le dernier hall, celui de la Forteress Volante et des warbirds.

Machines hurlantes et biplans se cotoient tout de même. Petit à petit le Corsair reprend vie.Machines hurlantes et biplans se cotoient tout de même. Petit à petit le Corsair reprend vie.

Machines hurlantes et biplans se cotoient tout de même. Petit à petit le Corsair reprend vie.

Le Musée Volant Salis

Voilà pour ce musée qui, avec sa cinquantaine d'avions visibles, en fait un des plus beaux de France.

Ce n'est pas fini, disons bonjour au DC-3 en passant puis entrons dans un des hangars.

Quelques avions y dorment dont cet unique Soubrane Acro 200 F-PIFS récemment acquis par Edmond Salis. Dans le fond à gauche, la section centrale de Aichi Val (Vultee Valiant).

Quelques avions y dorment dont cet unique Soubrane Acro 200 F-PIFS récemment acquis par Edmond Salis. Dans le fond à gauche, la section centrale de Aichi Val (Vultee Valiant).

Le Musée Volant Salis

Découvrons les ateliers de "Aéro Vintage Academy", société créé il y a quelques années pour s'offrir des baptêmes en avion de collection ou se former. Avant d'entrer, il y a le Max Holste 1521 Broussard F-GJBF qui a récemment joué dans le film "Belle et Sébastien".

Le Stearman est en vedette avec le F-HIZI en entretien et le fuselage du F-AZSU en restauration.Le Stearman est en vedette avec le F-HIZI en entretien et le fuselage du F-AZSU en restauration.

Le Stearman est en vedette avec le F-HIZI en entretien et le fuselage du F-AZSU en restauration.

Le Beechcraft Staggerwing N61278, arrivé l'année dernière, attend son tour.

Le Beechcraft Staggerwing N61278, arrivé l'année dernière, attend son tour.

Ces morceaux sont les restes du Morane Saulnier 350 N°1 F-BDYL, rare biplan du à ce constructeur, récupérés il y a quelques années.

Ces morceaux sont les restes du Morane Saulnier 350 N°1 F-BDYL, rare biplan du à ce constructeur, récupérés il y a quelques années.

Le Musée Volant Salis

*Merci beaucoup à Hubert Mars pour cette visite particulière.

Commenter cet article

DAN 26/08/2015 08:33

Le musée a bien changé depuis ma dernière visite, merci Séb et merci également à Hubert Mars.